CROIRE AU MERVEILLEUX, Christophe Ono-Dit-Biot

téléchargement

J’avais tellement aimé Plonger que je n’ai pu résister longtemps : j’avais hâte de savoir ce que César et son fils Arthur étaient devenus et aussi comprendre ce que l’auteur souhaitait apporter avec cette « suite » de Plonger.

Honnêtement la magie opère encore une fois grâce à cette langue poétique, gaie, enivrante que l’auteur manie si bien et qu’il met au service d’un récit sensible et onirique : César a vieilli, il est toujours en deuil, la douleur est encore très vive… Cela vaut-il le coup de continuer à vivre ? La noirceur des premières pages est vite effacée par la mise en place d’une sensualité inattendue dans cet ouvrage et d’une nostalgie bienveillante. Se pose alors la question de « croire au merveilleux »… : folie, issue de secours, renaissance…

A lire absolument si vous avez aimé Plonger.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s