CROIRE AU MERVEILLEUX, Christophe Ono-Dit-Biot

téléchargement

J’avais tellement aimé Plonger que je n’ai pu résister longtemps : j’avais hâte de savoir ce que César et son fils Arthur étaient devenus et aussi comprendre ce que l’auteur souhaitait apporter avec cette « suite » de Plonger.

Honnêtement la magie opère encore une fois grâce à cette langue poétique, gaie, enivrante que l’auteur manie si bien et qu’il met au service d’un récit sensible et onirique : César a vieilli, il est toujours en deuil, la douleur est encore très vive… Cela vaut-il le coup de continuer à vivre ? La noirceur des premières pages est vite effacée par la mise en place d’une sensualité inattendue dans cet ouvrage et d’une nostalgie bienveillante. Se pose alors la question de « croire au merveilleux »… : folie, issue de secours, renaissance…

A lire absolument si vous avez aimé Plonger.

Publicités

TRANSFORMATION DE VIEUX LIVRES EN OBJETS DE DECORATION UNIQUES

Tout est dans le titre ! Les enfants ont participé à un atelier extra ce matin animé par une dame qui est art-thérapeute et qui leur a permis de laisser libre cours à leur créativité : Anouchka a choisi de raconter Noël et Tybalt la météorite qui a mis fin à l’existence des dinosaures (son livre est d’ailleurs en attente d’un dino qu’il doit sacrifier parmi sa collection) !

Je trouve leurs oeuvres fantastiques évidemment et j’avais envie de vous en faire profiter. Je les ai accompagnés pour les aider à structurer un peu l’espace ou pour utiliser le pistolet à colle. On a hâte de recommencer, il suffit d’avoir sous la main un vieux livre assez grand si on a beaucoup de choses à raconter, plein de babioles(du genre jouets Kinde*, papier, rafia, fil de fer, fleurs en plastique, guirlandes, etc), de la colle, et beaucoup d’imagination.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

COTONS DEMAQUILLANTS MAISON

Rien de tel qu’un  week-end prolongé pour afin réaliser des cotons démaquillants lavables dont j’ai envie depuis plusieurs mois déjà.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

J’ai fait le tour des tutos sur le net et j’ai rassemblé ce dont j’avais besoin :

  •  des chutes de tissu en coton
  • du coton molletoné pris sur un vieux sweat d’Anouchka trop petit pour elle
  • du fil assorti car je surpique sur l’endroit
  • ma machine à coudre
  • et beaucoup de patience !!

Oui, parce qu’il faut savoir que dès que je décide de prendre ma machine à coudre, c’est comme si on m’avait maraboutée ou « quimboisée » dirait Sauveur Saint-Yves (cf Lecture billet précédent ;)) : l’aiguille casse, le fil ne veut pas s’enfiler correctement, la canette se termine en plein milieu du dernier coton à coudre…

Mais je suis venue à bout des problèmes rencontrés  – comme la tension tu fil qu’il a fallu que je règle en cours de travaux car cela ne tenait pas comme il faut sur le sweat – même si les coutures ne sont pas tout à fait droites ni très jolies, je suis contente d’avoir pris le temps de faire ça, je les teste ce soir. Pour l’instant, je n’en ai que 6. Si je suis convaincue, j’en ferai une autre fournée très vite, comme ça plus de coton à jeter chaque jour dans la poubelle ! Bricolage économique et écologique à la fois !

SAUVEUR & FILS saison 2, Marie-Aude Murail

murail

Et voilà ! je viens de terminer – sur le parking de l’école en attendant les enfants – la saison 2 de Sauveur & Fils ! Quel bonheur que cette série ! Ce psychologue est extraordinaire, tant dans sa vie professionnelle que dans sa vie privée et, quand on referme le tome, on a une fois de plus envie qu’il fasse partie de notre vie ce Sauveur Saint-Yves !

Les sujets abordés lors des consultations sont souvent graves et les patients que Sauveur reçoit en consultation sont le reflet de notre société actuelle, entre le couple homosexuel et le désir d’enfant, l’ado qui aimerait être née dans un autre corps, celui qui cherche un père que sa mère fait tout pour lui cacher… et puis il y a aussi la vie au quotidien : Sauveur refait sa vie avec Louise, du moins il essaie,  et ce n’est pas simple, d’autant plus qu’avec le coeur qu’il a il accueillerait tout le monde chez lui… pas si simples non plus les familles recomposées !

Attention tout de même : après avoir lu Sauveur & Fils vous risquez d’avoir une furieuse envie d’acquérir un hamster !! ah ah !! Moi je résiste encore !

Une série à mettre entre toutes les mains, moi je file réserver la saison 3 !