ET MES YEUX SE SONT FERMES,Patrick BARD

51wfribba5l-_sx338_bo1204203200_

J’avais lu un article récemment sur ce roman jeunesse sorti fin août, puis une de mes copiNEttes en a parlé il y a quelques semaines en disant qu’il était incontournable. L’ayant trouvé à la médiathèque, j’ai ouvert le livre mercredi soir et je l’ai fini hier soir, je l’avais même amené – naïve que je suis – au boulot en me disant que j’aurais bien quelques minutes à moi dans la journée pour poursuivre ma lecture…que nenni !

Voici ce que nous dit la 4° de couverture :  » A priori, Maëlle n’est pas différente des autres filles de seize ans. Cette année-là, elle passe de plus en plus de temps sur Facebook, abandonne le sport, modifie sa façon de s’habiller, quitte son petit ami… Sans hésitation ni compromis, elle prend un virage à 180 degrés. C’est pour, croit-elle, sauver le monde, qu’elle rejoint l’organisation Daech. Un an plus tard, Maëlle revient pourtant de Syrie. »

On ne peut pas refermer ce livre tant il est bien construit : l’idée de départ est de raconter l’histoire de cette adolescente de 16 ans en proposant le point de vue de tous les « participants » : Maëlle, sa petite soeur, leur mère, la femme de la cellule de désembrigadement, le professeur de français, etc. On découvre comment la jeune fille a pu basculer dans l’impensable sans que les gens ne s’en rendent vraiment compte bien qu’il y ait eu des signaux d’alerte qui – à nous, lecteurs – nous paraissent évidents. On comprend la culpabilité des uns, l’incompréhension des autres. On voit combien les adolescents peuvent être des cibles faciles en raison de leur présence constante sur les réseaux sociaux, de leur fragilité qui en fait des personnes malléables, de leur envie de changer le monde… C’est une lecture riche d’enseignement. Je l’ai conseillée à une de mes meilleures élèves car on avait travaillé dans la semaine sur un sujet de réflexion sur le thème de la fascination : elle avait évoqué dans son travail les jeunes qui partaient en Syrie…

Publicités

Une réflexion sur “ET MES YEUX SE SONT FERMES,Patrick BARD

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s