LOVE STORY, Erich Segal

51awdth0hkl

 » Que dire d’une fille de vingt-cinq ans quand elle est morte ? Qu’elle était belle. Et terriblement intelligente. Qu’elle aimait Mozart et Bach. Et les Beatles. Et moi. »

Ce sont les premières lignes de Love story, roman que j’avais  lu adolescente et qui m’avait marquée : cette histoire d’amour fusionnelle, dans l’Amérique des années 70,  entre deux êtres issus d’univers différents avait tout pour plaire, comme un conte de fée moderne…mais c’était sans compter sur le coup du sort qui allait s’abattre sur Jenny et donc sur eux : elle est condamnée, il ne lui reste que peu de temps à vivre… Une histoire d’amour tragique dans la droite ligne de Roméo et Juliette qui a connu un succès mondial.

Ce roman m’a moins émue aujourd’hui qu’il y a 25 ans….peut-être parce qu’entre temps il y en a eu d’autres livres sur ce sujet-là, mais aussi parce qu’avec la maturité j’ai vu les failles de ce roman notamment dans le traitement un peu lacunaire de cette tragédie : tout est effleuré, on reste à la surface…c’est sûrement une volonté de l’auteur, mais j’ai trouvé que du coup l’histoire perdait en crédibilité. J’espère malgré tout que  mes élèves de 4° seront cueillis par cette histoire, ce sont majoritairement des garçons qui ont choisi ce roman – parce qu’il est court ! – les filles ont plutôt choisi Nos étoiles contraires, tout aussi tragique mais beaucoup plus long. J’ai hâte de connaître leur avis.

Publicités

6 réflexions sur “LOVE STORY, Erich Segal

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s