LE VOYANT, Jérôme Garcin

71jd3NzAm2L

« Il ne reste pas grand chose de la vie brève de Jacques Lusseyran. Une trace invisible dans le Block 56 du camp d’extermination de Buchenwald, une tombe aux lettres usées dans le cimetière de Juvardeil. Même le lycée Louis-le-Grand a oublié ou négligé de donner son nom à une cour ou à une classe, n’a pas posé une plaque sur l’un de ses vieux murs blonds pour rappeler qu’ici, sous l’Occupation, un résistant aveugle de dix-sept ans fonda et dirigea un réseau d’adolescents, le mouvement des Volontaires de la Liberté. »

Jérôme Garcin s’est pris de passion pour cet aveugle résistant au destin atypique et à qui il souhaite consacrer un ouvrage qui prend les allures d’une biographie mais qui n’en est pas tout à fait une. Les premières pages sont un peu déroutantes : l’auteur dresse un portrait élogieux de Jacques Lusseyran sans nous dire tout de suite de qui il parle. Ensuite les chapitres s’enchaînent avec des fils conducteurs, comme les citations omniprésentes empruntés à Lusseyran, lui-même auteur. L’ordre de la narration est chronologique : on apprend assez rapidement comment Jacques est devenu aveugle, puis on suit son parcours scolaire, ses rencontres amicales et son entrée en résistance.

La lecture n’a pas été fluide, je ne peux pas dire que j’ai été emballée tout de suite, ce n’est qu’à  la moitié du roman que j’ai commencé à faire défiler les pages pour en apprendre davantage sur cet homme, à partir du chapitre « Nuit et brouillard » plus précisément, qui relate l’expérience de Lusseyran dans le camp de Buchenwald.

L’extrait que j’ai mis en haut de ce billet résume bien ce qui est surprenant dans cette histoire : le fait que ce résistant n’ait pas eu droit aux honneurs ; son parcours est comme passé inaperçu…ce livre lui rend un vibrant hommage.

L’image que je retiendrai de cette lecture : les couleurs qu’ils attribuent aux choses, souvenirs de son passé de « voyant », qui lui permettent de vivre au camp « où tout est noir ».

Publicités

2 réflexions sur “LE VOYANT, Jérôme Garcin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s